+33(0)6 80 35 28 03

Comme sur un nuage

70,00250,00

 Tirages d’art limités à 30 exemplaires signés et numérotés accompagnés d’un certificat d’authenticité.

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Informations complémentaires

PoidsND
Différents supports

Tirage papier fine art 30x20cm, Tirage papier fine art 45x30cm, Tirage papier fine art 60x40cm, Alu dibond 45x30cm, Alu dibond 60x40cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Comme sur un nuage

Cordes sur Ciel à l’heure bleu

Cliché pris à Cordes sur Ciel, début janvier 2019

 

Un moment inoubliable.

Pour réaliser cette photo du sublime village médiéval de Cordes sur Ciel flottant au-dessus des nuages, j’ai dû me rendre sur place trois fois sur une période de trois ans. La présence de la brume baignant le village nécessite des conditions météorologiques bien particulières. Il faut que la journée précédente ait été chaude, que le jour même il n’y ait pas de vent, mais un taux d’humidité élevé et une journée ensoleillée.

La première fois que je me suis rendu dans cette commune, aucune de ces conditions n’était au rendez-vous. Le ciel était complètement bouché et il faisait un froid atroce ! Même si rien ne permettait de faire la photo que j’avais en tête, cela m’a permis de découvrir le lieu et de voir quelle composition fonctionnerait le mieux. Ce spot photo se trouvant loin de mon domicile je n’avais pas eu la possibilité de faire un repérage en amont. Je vous conseille vivement, si vous en avez l’occasion, de venir sur place avant pour repérer les lieux.

Lors de ma deuxième venue, les conditions climatiques étaient identiques à celles de ma première tentative, le froid était cependant moins intense.

Pour ne pas connaître un troisième échec, nous avons pris le temps, de comprendre la conjoncture des conditions conduisant à la formation de la brume. De nombreux sites spécialisés plus tard, nous nous sommes aperçus que la probabilité que le phénomène se produise le lendemain était forte. Sur la route, nos prévisions se sont avérées exactes, la brume était bien là ! Mais en se rapprochant du village, elle avait complètement disparu. Un peu fataliste, en croisant le panneau indiquant que Cordes sur Ciel était encore à 4,5km, je me souviens m’être dit « jamais deux sans trois ». Je vous laisse imaginer ma joie quand deux kilomètres plus loin la brume était de retour. J’allais enfin pouvoir faire la photo et le timelapse que j’avais en tête depuis tant d’années.

 

8 Partages
Partagez8
Tweetez
Partagez
Enregistrer